Créer et ouvrir une dark kitchen de chez soi, est-ce possible ?


Un article court qui répond à une question que j'entends au minimum une fois par semaine.


Peut-on lancer son restaurant virtuel de chez soi ? De sa propre cuisine.


La réponse est OUI !


Mais !


À plusieurs conditions, je dirais même une principale condition : celle d'avoir une partie de son logement exploitable, dans lequel sera créé un espace uniquement dédié à votre cuisine virtuelle.


Autrement dit, une partie de votre logement d'une certaine surface (10m2 mini) prête à être équipée en matériel de cuisine et surtout aux normes HACCP.


La cuisine est un métier rempli de protocoles et de règles sanitaires à respecter.


Pour le bien et la santé de tous, ces protocoles sont inévitables.


Si vous aviez l'idée de tester votre concept depuis la cuisine que vous utilisez quotidiennement, réfléchissez y à deux fois.


Le risque de contamination reste présent malgré vos "bonnes pratiques".


Et qui sait, si votre projet cartonne, il serait dommage de perdre des clients pour cause de manque de place, d'une mauvaise organisation, ou de plats non servis...


La cuisine devra donc respecter un cahier des charges précis, allant du système d'évacuation au sol, en passant par le revêtement des murs, et j'en passe.


Au-delà de l'aspect sanitaire, je reviens sur l'organisation de la cuisine qui devra être parfaitement réglée pour gérer les commandes une fois reçue et éviter toute déception côté client.


Autant vous dire que si vous vivez au deuxième étage, dans un appartement au milieu d'une copropriété, vous pouvez d'ores et déjà passer à l'étape de la recherche de locaux si votre projet est sérieux.



gif


En espérant que cet article évitera des morts par contaminations inutiles ! :)


Je vous dis à très vite pour un nouvel article !



162 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout